22 mars 2024 – Micro-trottoir à Liège

Ce 22 mars 2024, nous étions dans les rues du centre de Liège pour interroger les citoyen·nes à propos du racisme en ligne, dans la suite du projet CyberSafer. Huit personnes racisées (négativement) ont accepté de nous répondre, de manière anonyme. Nous les remercions pour leur partage généreux d’expérience et d’opinion. 

Toutes les personnes interrogées ont déjà été témoins de propos racistes sur Internet, certaines en ont également été directement victimes. Mais elles s’accordent toutes pour dire que le racisme existe aussi beaucoup hors ligne, même si les auteurs se sentent moins libres de tenir des propos hors la loi.  La majeure partie considère que les plateformes ne font presque rien pour protéger les utilisateur·ices des propos haineux en ligne.

Les participant·es au micro-trottoir s’accordent également sur le fait que les auteur·rices de propos racistes agissent avec un grand sentiment d’impunité en se cachant derrière leur écran.

Les messages de soutien aux personnes victimes de racisme étaient nombreux, nos répondant·es leur conseillaient de rester fort·es, de ne pas se laisser intimider, d’aller chercher de l’aide voire de porter plainte. 

Il s’accordent aussi sur le fait qu’il conviendrait de stopper les auteur·rices de racisme et de les responsabiliser.

Si vous voulez lire la retranscription de ces rencontres dans la rue, vous pouvez les télécharger ici :